Quels sont les avantages et inconvénients du Full Frame ?

ParMichel Caumes

Quels sont les avantages et inconvénients du Full Frame ?

Dans ce podcast, je vous parle du format full frame, dit “plein format” car il est issu du 24×36 mm des pellicules argentiques historiques.

Ce format a été adopté très tôt dans l’histoire de la photographie car il était un très bon compromis entre la qualité de l’image, les possibilités techniques et artistiques, et la portabilité des appareils associés à ce format.

Les premiers appareils photos reflex experts et professionnels n’ont pas directement été pourvus de capteurs full frame comme on aurait pu le penser, étant héritiers de la pellicule 24×36 mm.

Les premiers capteurs ont été de format APSC soit approximativement 16 × 23 mm

C’est le format qui équipe la grande majorité des réflex amateurs ou experts du marché

Je ne parle même pas des premiers compacts numériques qui avaient un capteur aussi petit que celui de nos smartphones d’aujourd’hui (voire encore plus petit)

Puis le capteur full Frame a commencé à faire son apparition, sa fabrication étant maîtrisée et à un coût raisonnable

Les principaux avantages du format full frame: (07:03)

  • Plus de possibilité de bokeh, ou flou d’arrière-plan
  • Meilleure montée en ISO, avec moins de bruit numérique
  • Meilleur modelé et meilleures couleurs
  • Meilleure résolution (mais avec des objectifs de haut-de-gamme)
  • Meilleure dynamique de l’image (détails dans les ombres et les hautes lumières)
  • Pas de calcul de facteur de conversion (“crop factor”) : Les chiffres sur l’objectif correspondent à la longueur focale réelle

Les principaux inconvénients du format full frame: (18:07)

  • Système (boîtier et objectifs) plus encombrant et plus lourd
  • Matériel plus onéreux
  • Moins de profondeur de champ à ouverture de diaphragme égale (en photo de rue et de paysage, on recherche plus de netteté)
  • Appareil photo moins discret car plus lourd et encombrant, et souvent système reflex bruyant (gros miroir)
  • Rafale moins rapide, sauf sur les modèles très haut de gamme de 5000 € à 8000 € le boîtier nu
  • Plus de risque de poussières sur le capteur puisque le capteur est plus gros physiquement
  • Réparation et entretien plus cher
  • Plus de risque de flou de bouger du photographe

✅ Si vous souhaitez aller plus loin en photo:
Cliquez ici pour accéder aux programmes avancés

S’abonner sur Apple Podcasts: http://bit.ly/podcast-blog-faire-de-la-photo
Les coulisses du blog sur Instagram: https://www.instagram.com/blogfairedelaphoto

À propos de l’auteur

Michel Caumes administrator

Photographe professionnel passionné par la photographie. La photo est ma profession et mon loisir à la fois :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.