La composition en photo #1 Introduction

La composition est une des notions les plus importantes parmi les aspects artistiques ou esthétiques en photo.
Voici un nouvel article et une nouvelle vidéo sur ce sujet.

Quand on est débutant (pas de craintes je l’ai été également), on a souvent tendance à confondre les notions de cadrage, de point de vue de composition
On se mélange un peu mais c’est tout à fait normal, car le cadrage, le point de vue, le choix des couleurs, et de l’équilibre des masses entre autre font partie de la composition.

la composition est un terme générique incluant toutes ces aspects des aspects artistiques de la photographie.

En fait, la composition, c’est le choix délibéré que vous faites en tant que photographe d’arranger ou d’agencer les différents éléments que vous souhaitez photographier. Le but est de les faire enter dans le cadre (matérialisé par votre viseur ou votre écran) afin de créer une certaine harmonie.

Un des objectifs de la composition est aussi de faire passer un message, une émotion, par le fait de créer un sens de lecture de votre image, entre autre.

Chaque notion rentrant dans la composition participe à cet arrangement.

En studio, vous déplacez les éléments (les objets, les personnes, les décors)

En extérieur, par exemple pour de la photo de paysage, c’est vous et votre appareil qui vous déplacez pour ordonner ces éléments (vous ne pouvez pas déplacer l’océan ou une montagne !)

Bon visionnage !

 

Transcription de la vidéo:

Chers amis photographes bonjour, c’est Michel du blog Faire de la Photo.

Alors pour la première vidéo de cette série sur la partie artistique de la photographie, je continue mon aventure en live dans un endroit près de chez moi que j’aime bien, et vous voyez c’est vraiment l’aventure, et je vais tenter de vous faire cette vidéo sur la composition et le cadrage avec des exemples que je vais faire entièrement au smartphone pour pouvoir être plus réactif et vous montrer en direct ce que je fais.

Voilà c’est parti.

Alors pour cette vidéo, j’ai choisi un extérieur prêt de chez moi où il y a en ce moment pas mal de bois mort, il y a de l’eau en mouvement et ça va permettre de montrer vraiment des cas concrets, donc on va commencer là tout de suite.

Déjà, je fais juste une petite introduction

Qu’est-ce que la composition ?

La composition c’est le terme générique, général, pour rassembler toutes les règles de ce qu’on va montrer sur la photo et la façon dont on va le montrer en ordonnant les éléments.

Alors dans la composition il y a bien sur le cadrage. Le cadrage c’est ce qu’on inclut dans un cadre fermé de la photo qui peut être rectangulaire, en largeur ou en hauteur, ou carré. Et ce qu’on exclu aussi parce que la photo c’est montrer et c’est aussi exclure.

Le cadrage c’est une partie de la composition. Dans la composition il y a aussi (c’est un sujet qu’on va revoir en détail après) l’équilibre des masses et dans l’équilibre des masses il y a le placement des objets, alors soit des objets (par exemple si on est en studio) qu’on place nous-mêmes dans l’image, dans le cadre, soit si on est en reportage ou en extérieur, par exemple en paysage, on va se placer de telle façon que les objets, en l’occurence les différents plans, l’avant-plan qui peut-être un talus ou des fleurs, les plans moyens qui peuvent être une plaine et les plans lointains des montagnes ou le soleil.

Tous ces éléments, on va changer de position en avançant, en reculant, un bougeant sur la gauche sur la droite, en hauteur ou vers le bas de façon à placer les différents éléments dans notre cadre.

L’origine de la composition

Donc aujourd’hui ce qu’on va voir c’est déjà la composition en général et ensuite on reviendra au cadrage, à l’équilibre des masses et dans l’équilibre des masses il y a l’équilibre des formes et également des couleurs.

Alors on reviendra là-dessus, on ne va pas tout voir aujourd’hui, aujourd’hui on va simplement faire l’introduction sur la partie composition et pour ça je vais vous montrer comment sur finalement un sujet un petit peu banal, on peut arriver à faire différentes photos, et vous allez comprendre de vous-même en les voyant.

Je vais faire volontairement des mieux des moins bien, et vous allez le voir vous-même, quelle est la meilleure photo, celle où on aura appliqué certaines règles de composition qui existent depuis la nuit des temps, on peut dire, bien avant la photographie.

Elles existaient depuis la peinture et le dessin, et même dans les grottes, dans les cavernes, les dessins avaient une certaine harmonie. C’était fait instinctivement d’après ces règles de composition qui d’ailleurs sont inspirées de la nature puisque la nature elle-même nous offre de la composition, des équilibres avec un nombre d’or, avec cette règle des tiers dont on parle souvent en photo, qui n’est pas issue du hasard, qui est issue de ce que la I’oeil apprécie le plus en fonction du positionnement des objets dans l’espace.

Voilà eh bien c’est parti, on va tout de suite prendre un exemple concret. avec le paysage que j’ai derrière moi.

Les exercices pratiques de composition

Alors j’ai mon sujet devant moi, en fait j’en ai plusieurs parce que j’ai plusieurs possibilités.

J’ai ici cet arbre un petit peu tortueux, j’ai le rocher au milieu, j’ai d’autres arbres à droite et la voilà, je suis assez éloigné en équivalent de 30 mm de focale, donc un moyen grand-angle.

Je peux me rapprocher. La première chose qui me vient l’idée, ce serait de prendre ce rocher comme sujet principal en premier plan, de me baisser pour avoir le rocher sur un point de force, c’est à dire sur la ligne tiers gauche et bas, et la ligne d’horizon on va dire entre l’eau et les rochers au tiers supérieur.

Donc là je vais prendre une photo.

La composition - photo 1

Est-ce que si j’inclut les arbres là-bas, et en me baissant? Non c’est pas trop parlant. J’ai une diagonale avec le sol mais ça ne m’intéresse pas trop. Je vais tourner autour du rocher et voir si c’est plus intéressant par-ici.

Alors effectivement, avec les arbres là-bas c’est plus intéressant. Alors j’ai une possibilité soit de me mettre en contre-plongée au raz du sol, le rocher est plus proéminent, soit de laisser apparaître l’eau au dessus, et finalement c’est ce que je vais faire, je vais faire la ligne de tiers supérieure avec l’eau, l’eau et la terre, le rocher à droite à la ligne de force, un autre petit bout de rocher que je peux inclure, qui est en bas à gauche, ou en me rapprochant du gros rocher exclure.
Eh bien là je vais l’exclure pour être plus pur, donc j’ai ce choix là où ce choix là. Je vais choisir peut-être celui-ci. Voilà je prends une photo

Je vais voir ce que je peux faire avec ces arbres en tournant autour. La plupart du temps ce qu’il faut faire en photo c’est tourner autour du sujet, bouger en fait pour chercher le meilleur angle.

Donc là ici, je vais de ce côté, je m’éloigne un petit peu, je me baisse pour voir. Alors là on aurait peut-être une ombre chinoise qui pourrait être intéressante, pourquoi pas?

 Eh bien je vais prendre une photo.

Alors avec l’eau qu’est-ce que je peux faire? 
Là il y a des reflets, on est à contre-jour.
Je vais tourner autour voir d’au-dessus parce que certaines fois les plans en plongé peuvent être intéressant, donc là ici, si je m’éloigne un petit peu, pourquoi pas, je vais monter sur le rocher.

Certaines fois il faut admettre qu’il n’y a rien de super intéressant. Ni de ce côté.
Par contre ce petit rocher vu de dessus, ça peut ça peut être intéressant avec l’autre en diagonale. Bon il y a le bâton qui est gênant ici donc là je vais l’enlever.

Alors pourquoi pas, en retravaillant la photo en couleurs un petit peu sombres, on va la prendre.
Ce qui est intéressant c’est que ça fait une diagonale avec les rochers vers le haut et ça peut faire quelque chose d’assez abstrait avec quelques brindilles par terre.

Avec les remous là, ça peut être intéressant, peut-être me baisser pour avoir des rochers qui encadrent la photo.
Là j’ai trouvé ce bâton. Ça peut être intéressant en le mettant peut-être sur la droite et un rocher en avant-plan, deux rochers. Voilà, et on ne sait pas en fait d’où il sort.

La composition - photo 2

Alors là sur la partie des bois morts, ce qui peut être intéressant ces par exemple, prendre ce bois mort et en faire le sujet principal avec en fond flou d’arrière plan, donc là je fais la mise au point sur le bâton et j’habille pour que le bâton rentre dans la languette d’eau.
Je me déplace pour ne pas voir la partie de droite qui perturberait la vue avec l’autre bois, je me rapproche, voilà un petit peu de sol, un petit peu de haut, ça fait plusieurs lignes.
 Je prends la photo

La composition - photo 3

Et là j’ai un rocher avec la mousse, et ce qui peut être intéressant pour donner de la profondeur, c’est se rapprocher au raz du sol et mettre une petite languette de mousse floue. Je la mets à un tiers inférieur, la ligne d’eau et de terre au tiers supérieur, et puis je bouge à droite à gauche pour voir l’harmonie. Je prends la photo.

Voilà, cette vidéo est terminée. En fait je m’en arrête là parce qu’il y aurait une infinité de possibilités et je vous montrerai le résultat des retouches que je ferai directement sur l’iPhone.

Parce que là j’ai pris mon iPhone à la fois pour me filmer et pour faire les photos. Et chaque fois que je vous ai dit je prends une photo, je l’ai prise en mode live, c’est-à-dire en cours de vidéo.
J’ai fait un arrêt photo pour que vous ayez la photo identique à l’image vidéo au moment où je vous le dis, mais juste après, j’ai pris l’application Lightroom mobile, j’ai fait la même photo en RAW pour avoir plus de latitude de retouche et pour pouvoir vous le montrer sur la série de retouche photo sur Smartphone et iPhone.

Et bien je vous retrouve dans une prochaine vidéo et j’espère que la vidéo vous a plu.

Je l’ai faite en mode très très vivant, très concret.

 Là je sors du studio, c’est vraiment pour vous montrer avec des sujets qui peuvent paraître banal, qu’on a autour de soi, pas loin, comment on peut tourner autour et en sortir quelque chose.

Alors c’est pas des photos super fantastiques, mais c’est juste pour vous montrer et vous apprendre si vous ne le savez pas exactement, quelles sont les règles de la composition.

 Et comment appréhender la composition parce qu’après tout, même s’il y a des règles, vous pourrez vous-même tout simplement trouver votre harmonie par rapport à vos propres goûts, et vous exercez en fait, parce que c’est qu’une question d’exercice comme je le dis toujours.

Voilà je vous retrouve dans une prochaine vidéo, et je vous souhaite une très belle journée.

A bientôt.

J’espère que cet article vous a plu et vous a appris quelque chose !

Si vous souhaitez être informés en priorité de la sortie des nouveaux articles, cliquez ici. Vous recevrez en cadeau mon guide « Les 4 problèmes majeurs de la photographie au smartphone »

Articles Similaires

Portrait Michel Caumes

Je m’appelle Michel Caumes et suis photographe professionnel depuis plus de 25 ans, à Mulhouse en Alsace.

A travers ce blog, je souhaite vraiment vous transmettre toute mon expérience, mes trucs et astuces de photographe qui vous feront gagner de précieuses années de tâtonnement et d’auto-formation, ce qui a été mon parcours, n’ayant pas eu l’opportunité de suivre des études photo dans une école.

Ça ne m’a pas empêché pas de réussir pour autant, mais il est certain qu’une formation guidée pas a pas fait gagner énormément de temps !

Je souhaite vous aider au maximum à accélérer votre formation, par des articles, des vidéos, des podcasts.

Mais c’est vous qui devez pratiquer pour trouver votre propre style et être fier de vos photos !!