Foire aux questions

Si je débute, quel matériel dois-je acheter en priorité?

Tout dépend de vos sujets de prédilection, de l’importance que vous accordez à la qualité technique, aux poids du matériel et aux possibilités créatives.

En photo, tout est affaire de compromis.

Un matériel robuste, de grande qualité optique et aux possibilités créatives intéressantes est souvent assez encombrant, lourd et cher. Bien que la technologie évoluant, on trouve des boitiers photo très légers, compacts et produisant d’excellentes photos.

J’ai préparé un guide pour vous orienter selon différents critères et l’importance que vous leur donnez (vous pouvez télécharger les 50 premières pages pour savoir si c’est une information utile pour vous)

Pourquoi y a t’il tant de types d’appareils et de formats sur le marché? On finit par s’y perdre !

Je suis d’accord avec vous,  c’est un peu comme les pots de yaourt dans les supermarchés, chaque année les rayons s’allongent tant il y a de nouveautés ?

Avec la révolution numérique, les appareils photo sont passé d’investissement à long terme à objets de consommation très vite désuets. Comme les téléphones portables, dès qu’un nouveau modèle sort, il est poussé vers la sortie quelques mois plus tard par un modèle plus performant.

Il vaut mieux investir dans les objectifs, qui ont une durée de vie nettement plus longue. La qualité technique et esthétique de vos photos dépend plus que la qualité de vos optiques que de votre boitier.

La diversification du matériel est due à deux facteurs:

  • A une segmentation marketing par les fabricants de matériel photo selon le type d’usagers
  • A une diversification d’usage: On peut aujourd’hui avoir un 4×4 et une Smart, car ces deux voitures n’ont pas du tout le même usage. C’est pareil pour le matériel photo. On peut avoir un hybride pour éviter de porter des kilos sur le dos en randonnée et un réflex pour faire de la photo animalière par exemple.

Ce que vous devez faire avant tout achat, c’est lister vos besoins et désirs, car ils vont orienter vos choix d’investissement en matériel et vos priorités.

En photographie numérique, quels sont les critères les plus importants pour le choix d’un appareil photo ?

L’objectif

Paradoxalement, dans le choix d’un appareil photo, l’appareil en lui même n’est pas le plus important. C’est son optique ou l’objectif qui compte le plus, autant pour la qualité technique des photos que vous prendrez que pour les possibilités techniques et créatives qu’il va vous permettre.

S’il s’agit d’un appareil reflex ou hybride, l’objectif est amovible et interchangeable. Vous avez donc un grand choix d’angles de prises de vues, d’objectifs spécialisés (ultra grand-angles, téléojectifs, objectifs macro …

Vous avez également le choix de la qualité, de la luminosité et d’autres critères selon le budget dont vous disposez.

S’il s’agit d’un compact, quel que soit sa gamme et son perfectionnement, ou bien d’un smartphone aussi performant soit t’il au niveau photo, l’objectif est fixe et vous est imposé à l’achat de l’appareil.

Il faut donc veiller à ce que sa qualité soit à la hauteur de vos prétentions

Le capteur

En photographie numérique, le capteur remplace le film ou la pellicule en photographie argentique.

C’est donc la pièce maîtresse de tout appareil photo. C’est lui qui reçoit directement la lumière de l’objectif pour former l’image. Sa taille, sa définition et sa dynamique influencent directement le résultat (la qualité globale de vos photos, la profondeur des couleurs, les détails dans les ombres et les zones les plus claires, l’agrandissement possible …)

Même si les progrès techniques ont permis d’obtenir de très bon résultats sur des capteurs de petite taille, en général, plus le capteur est gros, plus la dynamique est bonne (valeurs reproduites par le capteur, de la plus sombre à la plus claire), moins de bruit numérique (grains de couleur parasites) apparait sur les photos, et plus vous avez de possibilités créatives en jouant sur le flou d’arrière plan (qui dépend conjointement de l’ouverture maximale de votre objectif)

L’ergonomie

On peut penser que de nombreuses fonctions, automatismes et assistants numériques vont nous permettre d’améliorer nos photos. Dans un sens, c’est vrai, dans la mesure où tous ces perfectionnements techniques sont là pour éviter de ratez complètement nos photos.
Si on utilise par exemple le mode “tout auto” ou le mode vert, présent sur la plupart des appareils, Il est quasiment impossible de rater une photo puisque le microprocesseur calcul tous les paramètres en fonction du type de sujet qu’il “voit”

Mais la qualité d’une photo va au delà de la technique. Elle est surtout artistique, et c’est le photographe qui la créé selon ses connaissances, sa culture de l’image, sa personnalité, sensibilité …
Et toutes les fonctions qui ne sont pas celles de base, c’est-à-dire l’ouverture, la vitesse, les ISO et la visée, sont en fait plus ou moins des gadgets qui viennent souvent compliquer la compréhension de son appareil et ralentir les prises de décisions au moment de prendre une photo surtout si l’instant est décisif.

C’est pour ça que je privilégie comme critère de choix d’un appareil l’ergonomie avant le nombre de fonctions
Pour moi, l’ergonomie idéale, c’est:

  • Une tenue en main de l’appareil le plus naturel possible par rapport à la taille de vos mains et à votre pratique photo
  • Une visée claire, adaptée à votre vision, confortable même par ensoleillement éblouissant
  • Les boutons des fonctions principales ou celles que vous utilisez le plus tombant sous vos doigts pour que vous puissiez les régler sans quitter l’oeil du viseur

 

Si vous ne trouvez-pas la réponse à votre question dans cette page, n’hésitez-pas à la poser en commentaires ci-dessous.

Je vous répondrai rapidement.

Portrait Michel Caumes

Je m’appelle Michel Caumes et suis photographe professionnel depuis plus de 25 ans, à Mulhouse en Alsace.

A travers ce blog, je souhaite vraiment vous transmettre toute mon expérience, mes trucs et astuces de photographe qui vous feront gagner de précieuses années de tâtonnement et d’auto-formation, ce qui a été mon parcours, n’ayant pas eu l’opportunité de suivre des études photo dans une école.

Ça ne m’a pas empêché pas de réussir pour autant, mais il est certain qu’une formation guidée pas a pas fait gagner énormément de temps !

Je souhaite vous aider au maximum à accélérer votre formation, par des articles, des vidéos, des podcasts.

Mais c’est vous qui devez pratiquer pour trouver votre propre style et être fier de vos photos !!