Comment éviter de se faire voler ses photos sur Internet ?

ParMichel Caumes

Comment éviter de se faire voler ses photos sur Internet ?

Depuis l’avènement d’Internet et surtout les réseaux sociaux, n’importe quel photographe, professionnel ou amateur, à des possibilités gigantesques pour un très faible coût voire gratuitement, de diffuser ses photos partout le monde.

Vous pouvez faire votre promotion à très grande échelle, toucher des personnes qui peuvent réagir et vous aider à progresser. C’est un énorme avantage.

Par contre le revers de la médaille, c’est que n’importe qui peut soit télécharger vos photos, soit faire des copies d’écran et les diffuser pour une utilisation personnelle voire commerciale sans votre autorisation.

Comment se prémunir de ce qu’on peut appeler un « indélicatesse » ou au pire un vol manifeste de photos.

Il existe de multiples moyens pour se prémunir de ce fléau, comme un copyright numérique en payant un service. Vous pouvez également insérer le filigrane de votre logo ou de votre signature dans la photo elle même avant publication, donc en visuel.

Mais si quelqu’un veut vraiment l’effacer, il peut recadrer la photo ou utiliser Photoshop pour le faire disparaître même si ça lui coûte un petit peu de temps.

En réalité, vous avez peu de protection sur Internet, à moins diffuser des photos en tous petit format, mais au détriment d’une belle présentation de votre travail.

Je pense que l’important c’est de faire connaître vos travaux, de vous améliorer comme photographe pour qu’on reconnaisse votre style, et de diffuser en utilisant tous les moyens pour vous faire connaître.

Et même si il y a des reprises de vos photos, ça vous fera plus de publicité positive que de tort à mon avis, à moins qu’on vous vole une photo qui vous rapporte déjà beaucoup d’argent.

C’est clair qu’il ne faut pas pour autant se laisser faire et habituer les gens à  se servir gratuitement sur votre dos.

La presse a connu des difficultés structurelles et pour ainsi dire connu une véritable crise sans précédent.

De nombreux médias (magazines papier et Internet) n’hésitent pas à publier des photos sans autorisation en annotant un DR qui signifie « droits réservés » mais qui légalement ne tient pas la route puisque toute photo doit identifier son auteur.

A l’heure où le parlement européen est en train de réviser les droits d’auteur c’est un sujet brûlant et plus que jamais d’actualité.

Les programmes de Faire de la Photo pour apprendre et progresser

À propos de l’auteur

Michel Caumes administrator

Photographe professionnel passionné par la photographie. La photo est ma profession et mon loisir à la fois :-)